Une nouvelle prise en charge à destination des personnes souffrant de la maladie d'Alzheimer ou apparentée ouvre à Charleville-Mézières en décembre

L'évolution de la maladie d'Alzheimer est parfois marquée par des troubles du comportement. Ceux-ci, par leur intensité  ou leurs fréquences,  ne permettent pas le maintien à domicile ou dans leur établissement, et rendent nécessaire une approche différente. 

 

Dans le cadre des différents plans Alzheimer et du plan des maladies neuro-dégénératives, les Unités Cognitivo-Comportementale (UCC) ont été identifiées comme un maillon  essentiel de la filière gériatrique permettant de répondre spécifiquement à ces troubles et ainsi prendre en charge de manière adaptée et coordonnée les patients le nécessitant. L'objectif est de maintenir à domicile aussi longtemps que possible,  de retarder l'institutionnalisation non souhaitée et/ou d'éviter des hospitalisations inadaptées.

 

Consciente des enjeux pour ces patients, l'UGECAM Nord-Est a répondu à l'appel à candidature de l'Agence Régionale de Santé Grand Est et a été sélectionnée. Ainsi une UCC adossée au centre de réadaptation, a été créée par une extension de 700 mètres carré, spécialement conçue pour accueillir 12 patients. L'UCC ouvrira dans ce nouveau bâtiment en décembre 2019. 

Une équipe spécialement formée à la prise en charge des troubles du comportement et à la réhabilitation cognitive proposera des soins adaptés à chaque patient en s'appuyant sur des thérapies non médicamenteuses. L'appui d'une équipe pluri-disciplinaire (gériatre, psychologue, ergothérapeute, assistant de gérontologie ...) sera spécialement proposé aux aidants, aux familles et aux professionnels des établissements recevant les patients, afin de faciliter le retour dans leur lieu de vie.