L’UGECAM NORD-EST signe son premier contrat pluriannuel d’objectifs et de moyens avec l’Agence Régionale de Santé

Francois Evrard, directeur de l'Ugecam nord-est signe le CPOM à l'ARS Grand Est

L’UGECAM NORD-EST a signé jeudi 13 juillet son premier Contrat pluriannuel d’objectifs et de moyens (CPOM) pour l’ensemble de ses 21 établissements et services médico-sociaux avec l’Agence Régionale de Santé (ARS) Grand Est.

Un contrat reposant sur trois axes stratégiques

Le CPOM est un contrat de confiance entre les pouvoirs publics et les gestionnaires d’établissements. L’objectif principal est de simplifier les règles et d’alléger les procédures budgétaires offrant ainsi aux gestionnaires une souplesse de gestion de leur établissement.

Les enjeux de ce CPOM reposent sur des orientations stratégiques régionales (dont celles du Projet Régional de Santé), à l’échelle des établissements et à travers les 3 axes suivants :

  • Garantir aux personnes accueillies une prise en charge et un service de qualité ;
  • Renforcer l’efficience de nos organisations ;
  • Instaurer une nouvelle gouvernance.

Un engagement formalisé par des actions

Le CPOM signé entre l’UGECAM NORD-EST et l’ARS Grand Est sera effectif pendant 5 ans : de 2017 à 2021. Il sera mis en oeuvre dans les établissements de 5 départements de la région (08, 51, 52, 54, 88).

À partir d’un diagnostic partagé avec l’ARS, chaque établissement s’est penché sur les évolutions nécessaires à apporter dans le fonctionnement de leur structure en élaborant des fiches actions. Ces fiches visent à améliorer les prises en charge des publics accueillis à travers le renforcement de l’accompagnement des jeunes autistes, la mise en oeuvre d’une démarche qualité, le développement de la bientraitance et l’accès aux soins des  personnes handicapées.

Quelques exemples d’actions :

  • La restructuration de l’offre de l’Institut thérapeutique éducatif et pédagogique (ITEP) du département des Vosges pour apporter une réponse adaptée aux besoins des jeunes et éviter les ruptures de parcours ;
  • Le projet visant à faire évoluer l’offre de service de l’Institut médico-éducatif (IME) de Ville-en-Selve dans la Marne pour développer le dispositif Hors les murs, diversifier l’offre d’accueil en proposant un accueil séquentiel et un accueil temporaire ;
  • Le projet du Centre de rééducation motrice pour enfant (CRME) polyhandicap de Warnécourt dans les Ardennes visant à expérimenter et faire évoluer l’offre de service ;
  • Le projet de l’IME du Val de Suize à Chaumont-Brottes en Haute-Marne visant à accompagner les jeunes de plus de 20 ans vers un emploi, vers un logement.